ROCCA
FILM / INSTALLATION

2020
EN
Rocca is a film which retells the geological evolution of planet Earth from an animistic perspective, where rocks become living beings.
FR
Rocca est un film retraçant l'évolution géologique de la Terre d'un point de vue animiste, considérant les roches comme des êtres vivants.
Concept
Samy’s interest in this theme comes from his Master’s thesis Le chant des roches, a narrative retracing the research of a geologist who wanted to prove that rocks manifest emotions during earthquakes. The rocks composing the earth’s outer shell are seen as a conscious and living entity. Merging scientific facts, myth and fiction, this film tells the story of the earth’s genesis, the birth of rocks, their life, their death and their future. After extensive research on the origin of the universe, the earth, the appearance of life, consciousness and geological phenomena, and after interviewing geologists, Samy operates a shift by turning this geological history into myth, personifying rocks and giving them life.
Concept 
L’intérêt de Samy pour ce thème découle de sa thèse de Master Le chant des roches, récit retraçant la recherche d’un géologue voulant prouver que les roches manifestent des émotions lors de séismes. Les roches composant l’enveloppe extérieure de la terre seraient des entités vivantes, douées de conscience. Mêlant faits scientifiques, mythe et fiction, ce film relate la genèse de la terre, la naissance des roches, leur vie, leur mort et leur futur. Après avoir réalisé des recherches poussées sur l’origine de l’univers, de la terre, sur des phénomènes géologiques, sur l’apparition de la vie, de la conscience, puis s’être entretenu avec des géologues, Samy a ensuite opéré un glissement, passant d’un récit géologique à un mythe, personnifiant les roches, leur donnant vie.
Installation
As in the film, the installation set up scenes portraying two parallel worlds, that of the mythical, imaginary and grand, contrasted with that of the everyday, mundane and small. The viewer is immersed in a space separated by a wall, one side of which becomes the projection surface for the film, while the other allows the viewer to see a miniature world composed of all the objects that were used in the film.
Installation
 Afin de permettre au spectateur de vivre une expérience complète, Samy a construit une installation reflétant les deux mondes sur lesquels repose son film, celui du mythique, imaginaire, grandiose, et celui du quotidien, banal, minuscule. Le spectateur est immergé dans un espace séparé par un mur, dont un côté constitue la surface de projection, tandis que l’autre offre à découvrir un monde miniature composé de tous les objets utilisés dans le film.
Production
One of the major challenges was how to produce this story visually. How to represent the Big-Bang, the clashes between planets, the funeral songs of dying rocks and the anger of erupting volcanoes?
During the lock-down, Samy shot his film entirely at home, staging everyday materials he had on hand, household chemicals, food, plastic waste, man-made objects and even parts of his own body, all used to evoke large scale phenomena, tectonic movements, titanic collisions, earthquakes, volcanic activity, crystallization, etc..

By bringing together the ordinary and the grand, the small and the magnificent, the absurd and the serene, Samy offers a new visual language, completely free, suggesting that imagination can bring about and make space for extraordinary things. Samy calls this new production method «Homemade Fx». It consists in collecting all sorts of objects for their formal quality and filming them in order to bring out the fantastical aspects of banal scenes.
Production
L’un des enjeux majeurs fut de produire visuellement cette histoire. Comment représenter le Big Bang, les affrontements entre planètes, les chants funèbres des roches agonisantes et la colère de volcans en éruption ?
En temps de confinement, ne pouvant pas sortir de chez lui, Samy a donc réalisé entièrement son film à la maison, mettant en scène les objets qu’il avait sous la main (aliments, déchets plastiques, produits ménagers, éléments de décoration, sculptures, et même son corps), tous utilisés pour évoquer à la fois la cristallisation, les collisions titanesques, les phénomènes géologiques à grande échelle, les mouvements tectoniques, les tremblements de terre, les activités volcaniques, etc... 
​​​​​​​
En liant le petit au grandiose, le banal au spectaculaire, l’absurde au solennel, il a développé un nouveau langage visuel, suggérant qu’avec un peu d’imagination, l’extraordinaire peut se révéler. Samy nomme cette nouvelle méthode de production "Homemade Fx". Elle consiste à collecter toutes sortes d’objets pour leur qualité formelle, puis à les filmer de manière à faire émerger le fantastique de ces scènes banales.
Film / English version 
Password : Rocca2020
Film / Version française 
Mot de passe : Rocca2020

You may also like